Actu

Recrutement : les TPE n'ont pas confiance en Pôle emploi

Un tiers seulement des petites entreprises prévoient de recruter au moins un salarié cette année. En cause : l'enjeu financier que cela représente, ainsi que la difficulté à évaluer les candidats. L'absence de crédibilité de Pôle emploi ne permettant pas de lever ce dernier obstacle...

Recrutement : les TPE n'ont pas confiance en Pôle emploi

Près d’un tiers des entreprises de moins de 20 salariés auraient un projet d’embauche en 2011. C’est ce que vient de révéler une étude* menée par le Syndicat des indépendants (SDI). Avec des nuances importantes toutefois selon les structures. En effet, seules 20 % des entreprises sans salarié envisagent au moins une embauche cette année, alors qu’elles sont près de sept sur dix dans la catégorie des sociétés de 11 à 19 salariés.

Autre enseignement de cette enquête : selon le SDI, moins de deux petites entreprises sur dix feraient confiance à Pôle emploi pour leur recrutement. 
Cette organisation patronale, qui regroupe 25.000 TPE, met ainsi en doute la valeur ajoutée du service public. Si l’enquête ne motive pas la réponse des chefs d’entreprises, elle pointe néanmoins un fait : le recrutement étant considéré comme "un acte à haut risque", les patrons des petites structures préfèrent actionner leur réseau ou bien embaucher un apprenti, deux voies considérées comme plus sûres.

Sans surprise, les TPE pointent également du doigt le coût élevé des charges sociales comme premier frein à l’embauche, devant le défaut de motivation des candidats et leur manque de compétences. Plus les entreprises sont petites et plus le facteur du coût du travail est important. Ainsi, si pour les structures jusqu’à 5 salariés les aides à l’embauche constituent l’élément déclencheur d’un recrutement, pour les autres, elles ne représentent plus qu’un critère parmi d’autres.

La Rédaction de NetPME
redaction@netpme.fr

* Enquête menée du 8 au 18 mars 2011, auprès de 500 chefs d’entreprises de moins de 20 salariés

Evaluer ce contenu :

Evaluer ce contenu

Commentaires :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *