Actu

Réforme des retraites : du nouveau pour vos seniors

Le projet de loi sur la réforme des retraites comporte nombre de mesures qui pourraient s'appliquer à court terme pour les salariés proches de la retraite.

Réforme des retraites : du nouveau pour vos seniors

Plusieurs dispositions du projet de loi relatif à la réforme des retraites pourraient concerner les salariés seniors d’ici peu de temps.

Les salariés dont la pénibilité du poste sera reconnue, et qui disposeront donc d’un « compte pénibilité », doté d’un système de points (voir notre article), verront leur nombre de points pénibilité doublés. Par exemple, un salarié qui est à deux ans de la retraite verra ses points multipliés par deux, soit 16 points, lui permettant de bénéficier d’au moins un trimestre de travail à temps partiel ou de retraite.

Bas salaires et temps partiel

D’ailleurs, les salariés ayant perçu tout au long de la carrière un faible salaire, ou qui ont connu des périodes plus ou moins longues de travail à temps partiel pourront, à compter du 1er janvier 2014, acquérir un trimestre avec 150 heures Smic de cotisations au lieu de 200. A noter que cela concernera uniquement les cotisations portant sur les revenus mensuels inférieurs à 1,5 fois le Smic. Un dispositif particulièrement avantageux pour les femmes, qui sont les plus exposées aux contrats à temps partiel.

Par ailleurs, le dispositif de cumul emploi-retraites, qui permet aux personnes retraitées de poursuivre une activité professionnelle, sera simplifié : à compter du 1er janvier 2015, la liquidation d’une pension dans n’importe quel régime supposera de mettre fin à l’ensemble de ses activités, mais sans l’empêcher de reprendre la même activité ensuite.

Le gouvernement voudrait également appuyer le développement de la retraite progressive, notamment en abaissant la condition d’âge de deux ans. Ce système, qui permet aux retraités de conserver une activité à temps partiel tout en continuant de cotiser pour la retraite supplémentaire, ne compte qu’un peu plus de 2000 adeptes en France.

Carrières longues

 Enfin le dispositif carrières longues, qui permet le départ à 60 ans des salariés qui ont tous leurs trimestres pour bénéficier d’une pension à taux plein et qui ont démarré leur carrière avant 20 ans, est de nouveau élargi. Le nombre de trimestres réputés cotisés est augmenté : deux trimestres de chômage et d’invalidité supplémentaires et l’ensemble des trimestres de maternité seraient pris en compte. Un décret devrait prochainement déterminer le nombre de trimestres.

Evaluer ce contenu :

Evaluer ce contenu

Commentaires :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *