Actu

Temps partiel : les contrats aidés ne sont pas soumis à la durée minimale de 24 heures

Depuis hier, les entreprises qui concluent un contrat de travail à temps partiel doivent prévoir une durée minimale de 24 heures, sauf dérogations prévues par la loi ou par un accord de branche étendu. Mais les employeurs qui concluent un contrat aidé échappent à la règle.

Temps partiel : les contrats aidés ne sont pas soumis à la durée minimale de 24 heures

Laisser un commentaire

Suivant