fiche

L’aide à l’embauche des jeunes, mode d’emploi

Pour favoriser le recrutement des jeunes en CDI et CDD d’au moins 3 mois en cette période de crise liée à la Covid-19, le gouvernement a mis en place une aide à l’embauche exceptionnelle pour les contrats conclus entre le 1er août 2020 et le 31 mars ou le 31 mai 2021 selon la rémunération.

L’aide à l’embauche des jeunes, mode d’emploi
Deux sociétés différentes peuvent bénéficier de l'AEJ pour l’embauche du même salarié. L’aide sera proratisée en fonction du temps de travail passé dans chaque entreprise. © Adobe Stock

Favoriser l’embauche des jeunes par l’instauration d’une aide directe à l’employeur permettant de compenser une part du salaire et des cotisations sociales. Voici le but poursuivi par l’aide à l’embauche des jeunes (AEJ) annoncée par le Premier ministre le 23 juillet 2020 lors de la présentation du plan de soutien « 1 jeune, 1 solution ». Précisée par un décret du 5 août et un questions/réponses du ministère du Travail du 29 septembre 2020, cette aide connaît de nombreuses conditions.

Evaluer ce contenu :

2.7/5 - (3 votes)