fiche

Le marketing sonore

Le marketing sonore est une composante phare du marketing sensoriel, il constitue un concept assez récent. Comment mettre en valeur un produit, une marque ou encore un lieu de vente en sollicitant l’ouïe ?

Les professionnels du marketing ont compris que l’ouïe était un sens incontournable, et qu’il devait absolument être exploité dans toute campagne de communication. Le marketing sonore doit en effet permettre de représenter et de définir les valeurs de la marque, du produit. Le client doit également être en mesure d’identifier rapidement la marque grâce au marketing sonore : une musique, un jingle ou une voix doivent permettre de se différencier par rapport à la concurrence. La marque Leclerc, par exemple, utilise dans toutes ses publicités à la radio les même voix pour vanter ses offres promotionnelles. Cela permet aux auditeurs de reconnaître la marque à chaque fois qu’ils entendent ces voix, qui ont l’effet d’un jingle.

Un impact sur le temps passé dans les points de vente

L’influence de la musique est d’autant plus efficace qu’elle est perçue inconsciemment par les consommateurs. Ainsi, sur les points de vente, il est important d’utiliser les techniques du marketing sonore. L’utilisation de la musique dans les surfaces commerciales n’est pas récente, et diverses études ont montré que la musique influe sur la perception du temps dont disposent les acheteurs. La musique classique aurait beaucoup d’effet sur les consommateurs, et les musiques connues du moment auraient des impacts importants sur le temps passé sur le point de vente et les sommes dépensées. Une musique douce incite ainsi à la flânerie, tandis qu’une musique plus dynamique rend le client plus pressé.

Sur le Web, le marketing sonore est aussi un moyen d’augmenter la fréquentation d’un site, et la nouvelle tendance dans ce domaine est d’identifier les internautes et de leur proposer des musiques différentes suivant leur profil.

Le marketing sonore : un élément différenciant

Le son particulier d’un produit permet de le différencier des autres et de renseigner le consommateur sur ses qualités intrinsèques. L’entreprise Harley Davidson, par exemple, a étudié scrupuleusement le bruit des moteurs de ses motos et en fait un argument de vente. Le son de ces moteurs serait unique et devrait susciter l’envie chez les clients. De même, les constructeurs automobiles utilisent les techniques du marketing sonore afin d’optimiser la vente de leurs voitures. Ainsi le bruit d’une portière d’une voiture de luxe doit être franc et sourd afin de mieux représenter l’image de luxe et de solidité chez le client.

En électroménager, les fabricants cherchent à démarquer leurs produits grâce aux sons de leurs boutons, propres à leurs marques. Les fabricants de jouets utilisent, eux aussi, les mêmes techniques.

Le marketing sonore permet donc à une entreprise de se différencier, ce qui est particulièrement important dans un contexte marqué par l’explosion de l’offre. L’ouïe ne doit donc pas être oubliée dans une campagne de communication.

Accès aux autres sens :

Marie KERVEILLANT – Diplômée de l’ESSEC

Evaluer ce contenu :

Le marketing sonore
3.5 (70%) 4 votes

Pour aller plus loin Sur le même sujet

Commentaires :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *