fiche

Procédure de recouvrement : quelle est la valeur juridique du mail de relance ?

Une entreprise peut être confrontée à des impayés de la part de ses clients. Dans ce cas-là, une relance par mail au débiteur peut être effectuée. Voici dans quelles conditions y avoir recours.

Procédure de recouvrement : quelle est la valeur juridique du mail de relance ?

Pour une facture classique, le débiteur a 45 jours fin de mois ou 60 jours à compter de l’émission de la facture, selon les secteurs, pour régler la somme due (voir notre fiche sur les délais de paiement d’une facture). En cas d’impayé de la part d’un client, le chef d’entreprise peut alors lancer une procédure de recouvrement. Dans un premier temps, l’important est de conserver une bonne relation avec son client. Mieux vaut commencer en douceur et tenter de joindre son correspondant par téléphone, puis par mail avant d’envoyer des lettres recommandées

Factures impayées : procédure de recouvrement
Passez à l’action :

Factures impayées : procédure de recouvrement

Evaluer ce contenu :

3.1/5 - (16 votes)

Commentaires :

Laisser un commentaire