Question

Quel jour de solidarité choisir si l'entreprise est habituellement fermée le lundi ?

La réponse de la rédaction :

La journée de solidarité, créée par la loi du 30 juin 2004, consiste pour les salariés en une journée de travail supplémentaire, en principe non rémunérée. Cette journée correspond normalement au lundi de Pentecôte. Elle est destinée à financer des actions en faveur de l’autonomie des personnes âgées ou handicapées.

Si le lundi est un jour habituellement non travaillé dans l’entreprise, et en l’absence d’accord collectif, l’employeur peut fixer la journée de solidarité un autre jour que le lundi de Pentecôte. Cette journée peut être :

  • une journée de repos RTT
  • un jour férié autre que le 1er mai
  • un samedi ou tout autre jour précédemment non travaillé

Par contre, ce ne peut pas être un dimanche pour les entreprises ne disposant pas d’une dérogation au repos dominical.

Evaluer ce contenu :

Evaluer ce contenu