Actu

Accès au crédit : une deuxième chance pour les entrepreneurs

Les entrepreneurs qui ont fait l'objet d'une liquidation judiciaire n'apparaîtront désormais plus au Fichier des entreprises de la Banque de France. Et pourront ainsi avoir plus facilement accès au crédit.

Accès au crédit : une deuxième chance pour les entrepreneurs

A partir d’aujourd’hui, les entrepreneurs qui ont fait l’objet d’une liquidation judiciaire ces cinq dernières années n’apparaîtront plus dans la base de données du Fichier bancaire des entreprises (FIBEN) tenu par la Banque de France. Une avancée pour les entrepreneurs ayant traversé une expérience malheureuse, qui avaient le plus grand mal à obtenir des crédits auprès des banques, notamment à cause de cette mention au FIBEN. Cette nouvelle mesure, qui s’applique à toutes les situations en cours à la date d’aujourd’hui, va permettre aux chefs d’entreprise de rebondir en créant une nouvelle société.

Un baromètre des crédits à la hausse

Cette mesure a pour objectif de faciliter désormais l’accès au crédit pour les PME et TPE, et ainsi renforcer la tendance positive qui s’est profilée au cours du premier semestre 2013 : selon les statistiques de la Banque de France du 6 septembre dernier, les PME représentaient en juillet 2013 48% de la somme totale des crédits de plus de 25 000 euros accordés par les banques, soit 0,4% de plus qu’un an plus tôt. Tendance confirmée par le baromètre de mai 2013 sur le financement et l’accès au crédit des PME réalisé par Ifop à la demande de la CGPME et de KPMG : 25 % des entrepreneurs interrogés ont déclaré connaître des problèmes de trésorerie ou de financements, contre 31% en juin 2012. Reste à savoir si cette hausse des crédits distribués provient de l’amélioration de la trésorerie des entreprises ou d’une plus grande mansuétude des banques. L’avenir nous le dira !

Evaluer ce contenu :

Evaluer ce contenu

Commentaires :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *