Actu

Auto-entreprise : des économistes veulent aller plus loin

Le numérique favorise l’émergence du travail indépendant et notamment l’auto-entrepreneuriat, avance le Conseil d’analyse économique (CAE). Conséquence : ce service placé auprès du Premier ministre préconise de généraliser, dans la limite des seuils, l’auto-entreprise, de soumettre le régime à la TVA, de développer l'accès au crédit ou encore de créer une épargne micro-entrepreneuriale.

Auto-entreprise : des économistes veulent aller plus loin

Laisser un commentaire

Suivant