Actu

Le projet de suramortissement des biens industriels s'invite dans la loi Macron

Un amendement voté par le Sénat introduit le mécanisme temporaire, annoncé par le Premier ministre, consistant en une déduction supplémentaire égale à 40% de la valeur de certains équipements industriels.

Le projet de suramortissement des biens industriels s'invite dans la loi Macron

Laisser un commentaire

Suivant