Actu

L'extension du travail du dimanche adopté en première lecture

Les commerces pourront désormais ouvrir 12 dimanches par an.

L'extension du travail du dimanche adopté en première lecture

De cinq à douze dimanches par an. C’est ce qui a été voté ce week-end en première lecture à l’Assemblée nationale dans le cadre de la loi Macron. Les maires auront désormais la possibilité d’autoriser l’ouverture des commerces sur douze dimanches par an (voir notre article). Des compensations salariales seront prévues à la suite de négociations avec les partenaires sociaux.

La loi prévoit également d’étendre les zones commerciales et touristiques, dans lesquelles l’ouverture des magasins sera autorisée tous les dimanches. La définition de ces zones dépendra des municipalités et des intercommunalités. A Paris, des zones internationales seront créées, qui comprendront notamment les Champs-Elysées, Montmartre mais aussi toutes les gares. Certaines zones de Deauville, de Cannes et de Nice seront aussi incluses dans ces zones internationales.

Le texte doit maintenant être examiné au Sénat.

 

Travail le dimanche et travail de nuit : quelques précautions à prendre
Travailler de nuit et le dimanche

Evaluer ce contenu :

L’extension du travail du dimanche adopté en première lecture
5 (100%) 1 vote

Commentaires :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *