Actu

Nullité du licenciement fondé sur les mœurs du salarié

Le Code du travail prohibe le licenciement d'un salarié fondé sur un motif discriminatoire, tel l’origine, le sexe ou les mœurs, la situation de famille ou les convictions religieuses. Un tel licenciement est nul de plein droit.

Laisser un commentaire

Suivant