Actu

Panorama des TPE franciliennes : l'exemple d'actvt

Suite de notre focus sur les TPE franciliennes. Nous découvrons aujourd'hui la TPE actvt, une petite boîte qui se lance à l'export.

Panorama des TPE franciliennes : l'exemple d'actvt

L’activité repose sur une idée forte : « chacun peut prendre en mains sa communication visuelle… Notre outil permet d’amener chaque personne à la vidéo ». Créée en juin 2015 par trois associés, Alexander Casassovici, Pascal Manchon et  Thierry Teyssier, cette start-up a des envies de conquérir le monde. Leur idée : chacun peut monter son film de trente secondes au maximum, que ce soit pour montrer ses vacances ou pour avoir un clip promotionnel de son activité. Ainsi, actvt (prononcer « activity ») est à la fois une application mobile gratuite de création de vidéos partageables et un nouveau réseau social sur mobile. « Il n’est jamais facile de chercher de l’argent même lorsqu’on a une bonne idée », confie Alexander Casassovici.

Actvt, un pied à Paris, l’autre à San Francisco, une aide conséquente du FRCI

Pourtant, la première étape vient d’être franchie : son entreprise de 10 personnes vient de réaliser un premier tour de financement d’un million de dollars auprès du FRCI (fonds régional de co-investissement de la région Ile-de-France) (1) géré par CapDecisif Management, d’un business angel membre du réseau IT-Angels et soutenu par la BPI (banque publique d’investissement). Pour Yvan-Michel Ehkrich de  CapDecisif Management, cette solution s’imposait : «  La vidéo personnelle telle qu’elle est publiée aujourd’hui laisse une place encore trop embryonnaire à la narration et à l’émotion. Ce projet possède un potentiel incroyable – on pense à un référent comme Instagram. L’équipe des fondateurs possède les compétences et l’énergie pour le réaliser, ainsi que désormais les moyens d’accéder à son marché ». Demain, l’Amérique ? Le trio n’a pas perdu de temps. Alexander Casassovici vient de s’installer à San Francisco alors que ses deux cofondateurs développent la start-up à Paris.

  1. Le FRCI, créé à l’initiative du conseil régional d’Ile-de France avec le soutien de l’Etat français et de l’Union Européenne, est un dispositif d’investissement en fonds propres ou quasi fonds propres destiné à financer de jeunes PME franciliennes innovantes. Géré par les professionnels du financement de CapDecisif Management, le FRCI intervient au travers de co-investissements réalisés avec un ou plusieurs partenaires investisseurs qui sont des réseaux de business angels et des fonds d’investissement intervenants en Ile-de-France.

Evaluer ce contenu :

Panorama des TPE franciliennes : l’exemple d’actvt
4 (80%) 1 vote

Commentaires :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *