Actu

Plan de soutien aux PME : Oseo fait le plein de demandes

En 15 jours, Oseo, la banque publique des PME, a reçu 10.000 demandes concernant le plan de soutien au financement mis en place par le gouvernement. 8% de ces demandes sont estimées "urgentes". Elles arrivent par la voie classique de la quarantaine d’antennes régionales, mais également par le biais du site internet ainsi que du numéro spécial...

Plan de soutien aux PME : Oseo fait le plein de demandes

En 15 jours, Oseo, la banque publique des PME, a reçu 10.000 demandes concernant le plan de soutien au financement mis en place par le gouvernement. 8% de ces demandes sont estimées "urgentes". Elles arrivent par la voie classique de la quarantaine d’antennes régionales, mais également par le biais du site internet ainsi que du numéro spécial (0 810 00 12 10, accessible au prix d’une communication locale) créé spécialement.

En effet, le plan de soutien au financement des PME comprend notamment le renforcement des moyens d’Oseo qui se traduit par :

  • Un accroissement de 50% de la capacité de prêts d’Oseo, grâce à l’ouverture d’une nouvelle ligne de refinancement de 2 milliards d’euros par la Caisse des dépôts et consignations.
  • Une augmentation du volume des garanties accordées par l’organisme aux PME, soit 1 milliard d’euros de prêts bancaires supplémentaires chaque année. Les dotations des fonds de garantie sont portées de 240 à 280 millions d’euros en 2008 et 2009.
  • Une relance du fonds de garantie RSF (Renforcement de la Structure financière) destiné à la consolidation des prêts court terme consentis aux PME. 1 milliard de prêts de consolidation pourrait être garanti grâce à ce fonds spécifique qui, dans un premier temps, sera doté par l’Etat de 70 millions d’euros.

Soit, en tout, l’octroi de 5 milliards de crédits supplémentaires au bénéfice des entreprises.

Pour en savoir plus : www.oseo.fr

Nelly Lambert
Rédaction de NetPME

Evaluer ce contenu :

Evaluer ce contenu

Commentaires :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *