Actu

Les TPE regroupent 20 % de l’emploi salarié

Le million de très petites entreprises (TPE) que compte la France emploie 20 % de l’ensemble des salariés du pays. C’est ce que révèle la Dares qui publie les résultats de son étude sur l’emploi dans les TPE en juin 2009. D’après elle, les TPE, qui emploient de 1 à 9 salariés, ont davantage recours aux CDD, au temps partiel et aux contrats aidés que les entreprises de plus de 10 salariés.

A la mi-2009, selon une étude récente de la Dares, les TPE employaient trois millions de salariés, soit un cinquième des salariés du secteur concurrentiel hors agriculture. Ces entreprises comptent en moyenne trois salariés, 30 % d’entre elles n’emploient qu’un seul salarié et 20 % que deux salariés.

Quant à la répartition selon le secteur d’activité, l’étude de la Dares indique que 11 % des salariés des TPE travaillent dans l’industrie, 17 % dans la construction et 72 % dans le tertiaire (principalement les activités immobilières, les arts et spectacles, l’hébergement et la restauration, ou encore les autres activités de service telles que la coiffure, la blanchisserie…). Plus des deux tiers des salariés travaillant dans les TPE sont ouvriers ou employés alors que
12 % seulement sont cadres. Par comparaison, la part des ouvriers et des employés est d’environ 50 % dans les entreprises de 10 salariés ou plus.

Davantage de temps partiel, de CDD et de contrats aidés dans les TPE

Les contrats à durée déterminée (CDD) et les emplois à temps partiel sont plus largement répandus dans les TPE que dans les entreprises de taille plus importante. Ainsi, en juin 2009, près de 14 % des salariés des TPE occupent un CDD et plus d’un quart sont à temps partiel (26,1 %). À la même date, dans les entreprises de 10 salariés ou plus, seuls 7 % des salariés occupent un emploi à durée limitée et 15,6 % un emploi à temps partiel. Enfin, dans les TPE, plus de 9 % des salariés sont employés en contrat aidé. Au final, 61 % seulement des salariés des TPE bénéficient d’un contrat à temps complet, en CDI et sans aide spécifique de l’Etat alors que cette proportion avoisine les 80 % dans les entreprises de taille supérieure.

Remontée du temps partiel en 2009

En juin 2009, près de la moitié des entreprises de moins de 10 salariés emploie au moins un salarié à temps partiel. Si depuis juin 2002, la proportion de salariés à temps partiel avait reculé presque tous les ans dans les TPE, cette proportion augmente à nouveau et atteint 26,1 % en juin 2009. Cette hausse qui touche toutes les catégories socioprofessionnelles et tout autant les hommes que les femmes s’expliquerait, selon la Dares, par un turn-over plus important dans les TPE que dans les autres entreprises. Le fort impact du turn-over sur la hausse du temps partiel se vérifie pour la plupart des secteurs d’activité. Il est néanmoins plus marqué dans l’industrie ou la construction.

Une durée moyenne de travail supérieure aux autres entreprises

En juin 2009, la durée hebdomadaire moyenne de travail d’un salarié à temps complet est de 36,6 heures dans les TPE, soit une heure de plus que dans les entreprises de 10 salariés ou plus. Cette durée reste stable depuis 2006, après un recul progressif de 39 à 36,5 heures de 2000 à 2006, lié principalement au passage aux 35 heures. En revanche, la durée hebdomadaire
de travail des salariés des TPE à temps partiel recule en juin 2009, du fait de la progression des temps partiels très courts.

Source : Dares Analyses – Mars 2010 – N° 014

Nathalie Lepetz
Rédaction de NetPME

Evaluer ce contenu :

Evaluer ce contenu

Commentaires :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *