Interview

Olivier Binet, cofondateur de Karos : « Aider les dirigeants de PME m’a donné envie d’en devenir un »

Olivier Binet est le cofondateur de Karos, une PME d’une vingtaine de salariés qui a inventé le court-voiturage®, soit le co-voiturage sur de toutes petites distances. Depuis le 1er février 2018, l’entreprise a été choisie par la mairie de Breuillet (91) afin de déployer un nouveau dispositif de mobilité et inciter les habitants à utiliser l’application pour les trajets quotidiens du domicile au RER.

Olivier Binet, cofondateur de Karos : « Aider les dirigeants de PME m’a donné envie d’en devenir un »
Neway Partners

Comment vous est venue l’idée de créer une application de co-voiturage ?

J’ai été investisseur pour des PME pendant 10 ans. À force de les aider à se développer, j’ai eu envie, moi aussi, de devenir dirigeant. Blablacar commençait à se développer à cette époque. J’ai voulu adapter ce modèle à des trajets plus courts. On a alors échangé avec un grand nombre de personnes qui effectuaient tous les jours des trajets de Versailles à Evry afin de bien identifier leurs besoins et nous en sommes venus à la conclusion que Karos était le produit idéal.

Karos est doté d’une intelligence artificielle. A-t-elle été difficile à mettre en place ?

Nous avons, en effet, développé une intelligence artificielle (IA) faisant de Karos un assistant intelligent de voyage. L’application anticipe les trajets de l’utilisateur et lui choisit des covoitureurs de manière personnalisée. Au bout d’une semaine, l’IA connaît ses habitudes et il n’a plus besoin d’annoncer ses prochains itinéraires ! Je n’aurais pas pu développer ce côté technique sans mon associé, Tristan Croiset, qui travaillait dans le domaine de l’intelligence artificielle. Et même ensemble, nous avons mis plus de 2 ans à développer cette IA avec une équipe de 10 personnes, quasiment tous développeurs.

Quel est votre business model ?

L’application est entièrement gratuite pour les utilisateurs. Nous travaillons directement avec de grandes entreprises et des collectivités locales. Nous avons des partenariats avec l’Essonne, la Réunion, Île-de-France mobilité…. Pour le moment, nous n’avons pas de business model pour les particuliers, mais ce n’est pas important, ce n’est pas là que se fera notre modèle. Karos s’inscrit donc dans la continuité d’un trajet pour aller de A à B, ce qui fait que l’on apporte une sorte de service public.

Quels sont vos projets ?

Nous avons beaucoup de projets en cours dont nous ne pouvons pas parler pour le moment. La suite serait donc de continuer comme on l’a fait, d’autant que le plan de mobilité obligatoire joue en notre faveur. (Depuis le 1er janvier 2018, les entreprises de plus de 100 salariés doivent mettre en place un  ensemble de mesures visant à optimiser les déplacements liés aux activités professionnelles.)

Melissa Carles 

Evaluer ce contenu :

Olivier Binet, cofondateur de Karos : « Aider les dirigeants de PME m’a donné envie d’en devenir un »
5 (100%) 1 vote

Commentaires :

Laisser un commentaire