Question

Une journée d'absence non justifiée peut-elle faire l'objet d’un avertissement ?

La réponse de la rédaction :

Un salarié absent doit prévenir son employeur dans un délai de 24 heures et faire parvenir un arrêt de travail dans les 48 heures à l’employeur et à sa caisse de sécurité sociale.

Si l’absence est injustifiée, l’employeur est effectivement en droit d’adresser une lettre d’avertissement à son salarié. Cependant, si le cas est exceptionnel, une seule journée d’absence non justifiée reste très insuffisante pour intenter une action quelconque.

Il est important de rappeler qu’une absence d’une journée peut parfois avoir des conséquences lourdes pour une entreprise. Un salarié absent, même pour une seule journée, doit avoir la correction d’appeler son employeur.

Evaluer ce contenu :

Une journée d’absence non justifiée peut-elle faire l’objet d’un avertissement ?
5 (100%) 1 vote