Actu

Abondement CPF : un décret définit les cas d’abondement obligatoires

Dans 3 cas spécifiques, le (ex-)salarié doit bénéficier d’une certaine somme d’argent supplémentaire sur son compte professionnel de formation (CPF) appelée « abondement ». À titre transitoire, en 2019, le versement de cette somme par l’employeur s’effectuera via un opérateur de compétence (OPCO). Un décret paru avant Noël précise la marche à suivre pour l’employeur et le montant de certains de ces abondements

Abondement CPF : un décret définit les cas d’abondement obligatoires
La Caisse des dépôts et consignation (CDC) assurera le suivi des comptes et la gestion de ces 3 abondements en lieu et place de l’OPCO dès le 1er janvier 2020.

Laisser un commentaire

Suivant