Actu

L’AFE consacre 20 millions d’euros aux TPE françaises

Dotée d’une enveloppe de 20 millions d’euros en 2017, l’Agence France Entrepreneur lance trois appels à projets afin de soutenir et de dynamiser le développement des TPE.

L’AFE consacre 20 millions d’euros aux TPE françaises

François Hollande l’a annoncé le 1er février dernier lors du Salon des Entrepreneurs de Paris : l’État offre un budget de 20 millions d’euros à l’AFE (Agence France Entrepreneur) pour l’année 2017. Les petites entreprises pourront donc compter sur un grand nombre de soutiens cette année puisque l’agence a pour mission première de « lutter contre les inégalités territoriales en matière de développement économique et renforcer l’accompagnement des entreprises créées ». Grâce à cette somme, trois actions seront déployées sur trois ans et demi par l’AFE afin de soutenir l’entrepreneuriat français.

Plus d’entrepreneurs dans les zones rurales

Environ trois millions d’euros seront consacrés à l’appel à projets visant à renforcer le lancement dans l’entrepreneuriat dans  dix territoires (sept quartiers prioritaires de la politique de la ville et trois zones de revitalisation rurale) où la présence de créateurs d’entreprises est jugée trop faible. Pour augmenter le nombre d’innovateurs et/ou de repreneurs, les projets imaginés devront présenter un système de soutien aux jeunes TPE les amenant à se développer dans d’autres territoires en cas de succès. Un accès rapide aux informations concernant l’entrepreneuriat doit aussi être assuré dans toutes les localités

Les acteurs publics ou privés de l’accompagnement à la création et reprise d’entreprise ont jusqu’au 14 avril 2017 pour déposer leurs projets.

Régions et métropoles alliées pour l’essor de l’entrepreneuriat

Sept autres millions serviront au financement d’un appel à manifestation d’intérêt (AMI). Les mêmes territoires fragiles sont visés : quartiers prioritaires de la vie politique et zones de revitalisation rurale. Cette action a pour but de renforcer les partenariats entre les régions et les métropoles en travaillant sur des projets communs à déterminer. Ces co-financements d’actions en faveur de la création, reprise et développement d’entreprises doivent avoir un impact important sur la vie des entrepreneurs et les accompagner durant toute leur aventure.

Les régions ou métropoles qui souhaitent proposer des projets à réaliser ensemble ont jusqu’au 14 avril pour candidater.

Des TPE à l’activité reboostée

Les cinq millions restants seront destinés à accélérer le développement des TPE. Acteurs publics et privés sont invités à répondre à l’appel de manifestation d’intérêt lancé par l’AFE. L’agence est à la recherche d’initiatives structurantes qui boosteraient le développement des très petites sociétés qui souhaitent se développer et créer de l’emploi. Les projets proposés doivent uniquement concerner les structures de moins de dix salariés créées il y a au moins 5 ans et dont le chiffre d’affaire ne dépasse pas les deux millions d’euros.

Les candidats ont, quant à eux, jusqu’au 17 mars pour proposer une idée séduisante à l’AFE.

 

 

Melissa Carles

 

Evaluer ce contenu :

L’AFE consacre 20 millions d’euros aux TPE françaises
Evaluer ce contenu

Commentaires :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *