Actu

Prévention des risques : c'est aussi pour les petites entreprises !

L’INRS vient de publier sur son site internet un outil gratuit pour mesurer les risques psychosociaux dans les entreprises de moins de 50 salariés. Cette offre s’inscrit dans un service plus global d’accompagnement des petites entreprises pour réduire ces risques.

Prévention des risques : c'est aussi pour les petites entreprises !

La prévention des risques en entreprise ne concerne pas que les grandes ! L’Institut national de la recherche scientifique (INRS) a mis en ligne sur son site un outil pour mesurer les risques psychosociaux dans les entreprises de moins de 50 salariés.

 4 étapes pour identifier les risques…

Simple d’utilisation, il se présente sous la forme d’un tableau Excel et contient une quarantaine de questions, à remplir avec les salariés. On trouve parmi celles-ci :

  • l’entreprise rencontre-t-elle des difficultés pour fidéliser ses salariés ?
  • le médecin du travail vous a-t-il signalé par courrier d’alerte ou dans la fiche d’entreprise des problèmes de souffrance au travail ?
  • les salariés ont-ils la possibilité de développer des nouveaux savoir-faire et/ou de nouvelles compétences ?
  • sont-ils souvent informés sur la marche de l’entreprise ?

En ratissant tous ces aspects de la vie de l’entreprise, l’objectif de ce questionnaire est d’identifier les éventuels manquements, de mieux remplir le document unique d’évaluation des risques et d’établir un plan d’actions adéquat.

Cet outil est un pan de toute une démarche d’accompagnement des petites entreprises sur le thème des risques psychosociaux. Vous pouvez trouver toutes les informations nécessaires en cliquant ici. Une méthodologie en quatre étapes est même proposée :

  • constituer un groupe de travail parmi les salariés ;
  • évaluer avec le groupe les risques en utilisant l’outil ;
  • en l’absence de consensus sur les risques entre les salariés et l’entreprise, une évaluation plus approfondie est proposée, intitulée « Analyse des situations à problèmes » ;
  • intégrer le résultat de l’évaluation dans la déclaration unique d’évaluation des risques.

 … et réduire le taux de cotisations !

Pour plus d’informations et d’aide sur le sujet et la marche à suivre, vous pouvez vous adresser aux services de santé au travail, au département Prévention et tarification des risques professionnels de la Carsat (Caisse d’ assurance retraite et santé au travail), notamment pour réduire le nombre d’accidents de travail et de maladies professionnelles dans votre entreprise, et pourquoi pas réduire les taux de cotisations d’accidents de travail et de maladies professionnelles !

Evaluer ce contenu :

Evaluer ce contenu

Commentaires :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *