Interview

Mélanie Agazzone : « Les réseaux sociaux ont libéré la publicité »

Les réseaux sociaux prennent de plus en plus de place dans la stratégie d’une société. Une PME française sur deux déclare qu’Instagram est un outil indispensable à la gestion de son entreprise selon un sondage Ipsos paru en 2017. L’application ne cesse d’adapter son usage à ces entrepreneurs qui voient en elle une manière de se faire connaître rapidement. Mélanie Agazzone, directrice communication d’Instagram, nous en dit un peu plus sur cette relation entre le réseau et les entrepreneurs.

Mélanie Agazzone : « Les réseaux sociaux ont libéré la publicité »

Y-a-t-il des secteurs d’activités à privilégier sur Instagram ?

L’univers de la mode est précurseur sur Instagram. Ce sont les « early adopters », ceux qui ont adopté le réseau social en premier. De ce fait, beaucoup assimilent Instagram à cette activité mais tous les secteurs sont représentés : la cuisine, le voyage ou même le football ! Aucun n’est privilégié. Le point fort de cette application est le storytelling : un plombier peut raconter sa journée en postant des stories en direct par exemple. En communiquant de manière originale, il peut se démarquer, ensuite c’est à la magie d’Instagram d’opérer.

Combien de temps faut-il, en moyenne, pour faire décoller son activité sur Instagram ?

Il n’y a pas de règles qui régissent l’utilisation de la plateforme. Certaines entreprises percent alors qu’elles n’utilisent aucun hashtag, d’autres vont mettre un peu plus de temps. L’important est d’être authentique et créatif. Il faut tester ce qui fonctionne avec sa communauté. Chacune possède ses particularités. Que ce soit par le biais de la photo, d’une story, d’une vidéo ou d’un Boomerang… Instagram présente une multitude de possibilités pour communiquer autour de son activité. Alors autant toutes les essayer pour trouver ce qui réussit le mieux !

La moitié des PME françaises affirment d’ailleurs qu’Instagram contribue à l’augmentation de leurs ventes. Sans les réseaux sociaux, comment promouvoir sa nouvelle activité et son site internet ? C’est extrêmement compliqué ou cher. Les réseaux sociaux ont libéré tout cela. C’est désormais le canal que privilégient les entreprises pour se faire de la publicité.

Comment prévoyez-vous de faire évoluer le réseau social envers les entrepreneurs ?

On peut s’attendre à ce que d’autres outils dédiés aux entreprises fassent leur apparition. Dans les mois qui viennent, il sera désormais possible de réserver un article ou un service directement sur le compte Instagram de l’entreprise. De nouveaux usages vont certainement voir le jour mais tout dépendra de la volonté de nos utilisateurs.

Vous avez organisé en juin 2017 le premier salon des Instapreneurs, allez-vous organiser d’autres évènements à destination des entrepreneurs ?

Pour le moment nous n’avons pas prévu de réitérer l’expérience en France. Nous y réfléchissons seulement. Lors de ce salon, nous avons voulu montrer que tout ce qui naît sur Instagram peut se concrétiser dans la vie réelle : des entrepreneurs ont présenté leur univers et ont inspiré d’autres entreprises et des grands groupes. Pour créer une nouvelle édition il faut de nouvelles choses à raconter. Cela dit, nous sommes ouverts à tout et pourquoi pas à des éditions en province ?

 

Propos recueillis par Melissa Carles

 

Evaluer ce contenu :

Mélanie Agazzone : « Les réseaux sociaux ont libéré la publicité »
Evaluer ce contenu

Commentaires :

Laisser un commentaire