Actu

Dénonciations en cas d'infractions routières : bilan mitigé

La majorité des employeurs (77%) ont déclaré avoir dénoncé leurs salariés coupables d’une infraction au code de la route, majoritairement pour être conforme à la réglementation. Mais bon nombre d’entre eux le font à contre-cœur et près de la moitié ont vu leurs craintes se confirmer quant à une dégradation du climat social dans leur entreprise. Etat des lieux dans les entreprises un an après la mise en place de cette nouvelle obligation.

Dénonciations en cas d'infractions routières : bilan mitigé

Laisser un commentaire

Suivant