Actu

« Le name & shame et la suspension d’activité sont deux mesures fortes contre la fraude au travail détaché »

16 mesures pour renforcer la lutte contre la fraude au détachement et le travail non déclaré ont été présentées le 12 février 2018 par la ministre du Travail, Muriel Pénicaud. Justine Godey, avocate spécialiste, décrypte ces propositions.

« Le name & shame et la suspension d’activité sont deux mesures fortes contre la fraude au travail détaché »

Laisser un commentaire

Suivant