Question

Qu'est-ce que la validation des acquis de l'expérience ?

La réponse de la rédaction :

C’est la loi dite de modernisation sociale (Janvier 2002) qui a institué le principe du droit à la validation des acquis de l’expérience. En effet, la loi dispose que l’expérience professionnelle a une valeur identique à la formation. Elle reconnaît les savoirs et compétences professionnelles. La validation des acquis de l’expérience aboutit au semblable résultat que les autres modes de contrôle des connaissances et aptitudes.

Toute personne pouvant démontrer une activité professionnelle d’une durée minimale de trois ans peut effectuer une démarche de validation des acquis de l’expérience.

La validation des acquis de l’expérience donne accès, en principe, à l’acquisition de toutes les certifications professionnelles. Elle concerne les diplômes et les titres à finalité professionnelle délivrés par l’état (CAP, BEP, BAC pro…) ainsi que ceux délivrés par les différents organismes privés.

La demande de validation d’un diplôme, d’un titre, d’un certificat de qualification, doit être adressée à l’organisme ou à l’établissement qui le délivre. Le salarié qui souhaite effectuer une demande de validation des acquis de l’expérience doit établir un dossier qui sera astreint à un passage devant un jury. Il est constitué de représentants de la profession en rapport avec la certification intéressée.

Le congé pour validation des acquis de l’expérience permet au salarié de participer aux épreuves de validation d’une certification inscrite au répertoire national des certifications professionnelles. Il peut permettre également l’accompagnement du salarié à la préparation de celles-ci.

En savoir plus sur La validation des acquis de l’expérience

 

Evaluer ce contenu :

Evaluer ce contenu

Pour aller plus loin Sur le même sujet