Actu

Créations d’entreprises : les micro-entrepreneurs décrochent un nouveau record

Selon le dernier numéro de l’Insee Première publiée avant-hier, 691 000 entreprises ont été créées en France en 2018, soit 17 % de plus qu’en 2017. Une hausse spectaculaire portée par les immatriculations de micro-entrepreneurs.

Créations d’entreprises : les micro-entrepreneurs décrochent un nouveau record
Dans son dernier numéro, l’Insee Première constate un grand bond en avant du nombre d’immatriculations sous le régime du micro-entrepreneur en 2018 (+ 28 % par rapport à 2017). ©Adobe Stock

Historique, le nombre de créations d’entreprises en 2018 est sans précédent. Ce nouveau record doit beaucoup à l’envol des créations dans le secteur des transports et de l’entreposage, dont la livraison à domicile fait partie…

Créations d’entreprises : le régime du micro-entrepreneur a la cote

L’Insee Première constate un grand bond en avant du nombre d’immatriculations sous le régime du micro-entrepreneur en 2018 (+ 28 % par rapport à 2017). Non loin derrière, la progression des entreprises individuelles classiques n’est pas en reste (+ 20 %), contrairement à celle, minime, des sociétés (+ 2 %).

Guide de création d'une entreprise individuelle
Passez à l’action :

Guide de création d'une entreprise individuelle

Principale raison du succès avancée par le baromètre, le rehaussement en 2018 des plafonds de chiffre d’affaires permettant l’accès au régime simplifié de la micro-entreprise. Pour rappel, le régime du micro-entrepreneur simplifie les formalités de création et de gestion administrative de l’entreprise (pas de comptabilité, pas de TVA à facturer, une immatriculation rapide, etc.).

Toutefois, si la tendance est marquée, les demandes d’immatriculation comptabilisées par l’Insee ne garantissent pas « une vrai création d’activité », précise l’institut. Par ailleurs, certaines demandes pourront être ultérieurement invalidées par l’Acoss (par exemple, les personnes relevant de la mutualité sociale agricole ne peuvent pas être micro-entrepreneurs).

Les créations d’entreprises s’envolent dans le secteur des transports

Par rapport à 2017, le nombre de créations d’entreprises dans le secteur des transports et de l’entreposage connait un véritable boom en 2018 (+ 68 %). Seul, il incarne 10 % de l’ensemble des créations de l’année. Les premiers contributeurs à cette hausse sont les autres activités de poste et de courrier (+ 116 %).

La réussite de ces dernières (qui incluent la livraison à domicile) s’explique par le triomphe du régime des micro-entrepreneurs. Les immatriculations sous ce régime représentent 18 600 créations sur les 25 800 comptabilisées au total pour les autres activités de poste et de courrier.  À cet égard, si la brèche fut ouverte par le doublement des seuils, la nouvelle position que semble adopter la Cour de cassation sur le statut des livreurs auto-entrepreneurs interroge.

Globalement, l’année 2018 fut un bon cru pour tous les secteurs et la quasi-totalité des régions (seule Mayotte voit son nombre de créations diminuer en 2018). Sans surprise, le commerce et le domaine scientifique et technique séduisent particulièrement les entrepreneurs. En revanche, les secteurs de l’enseignement, des arts (spectacles et activités récréatives), de la santé humaine et de l’action sociale occupent le fond du panier.

Matthieu Barry

Laisser un commentaire

Suivant