Actu

Le crowdfunding invite à plus de générosité

Les particuliers qui financent des entreprises via des plateformes de crowdfunding peuvent désormais investir jusqu'à 2000 € par projet.

Le crowdfunding invite à plus de générosité
Crowdfunding

Les PME faisant appel au financement participatif peuvent se réjouir : depuis le 31 octobre, le plafond des fonds avancés par une personne physique via une telle plateforme de prêt est relevé. Ce montant, jusqu’à présent fixé à 1000 €, est doublé. Chaque prêteur peut engager jusqu’à 2000 € par projet. Pour les prêts sans intérêt, le plafond de 4000 € est relevé à 5000 €. S’agissant des minibons, le montant maximum que les entreprises peuvent solliciter par ce biais est fixé à 2,5 millions d’euros.

Les minibons, nouveau mode de financement

Pour rappel, les minibons sont les derniers nés des outils de financement participatif. Il s’agit de bons de caisse pouvant être échangés sur les plateformes de crowdfunding qui ont opté pour le statut de conseillers en investissement participatif (CIP) ou de prestataires de services d’investissement (PSI). La majorité des sociétés commerciales, y compris les SARL, peuvent y avoir recours pour se financer à condition d’avoir au moins 3 années d’existence et que leur capital soit intégralement libéré. Le champ des emprunteurs est large : les minibons peuvent être souscrits par des particuliers mais également par des entreprises et certains acteurs institutionnels.

La périodicité de remboursement des échéances du prêt en contrepartie duquel est délivré le minibon ne peut être supérieure à un trimestre et les échéances sont constantes.

Evaluer ce contenu :

Evaluer ce contenu

Commentaires :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *