Actu

TPE-PME : être plus écologique permet de réaliser des économies financières

Les chambres de commerce et d’industrie (CCI) en partenariat avec l’agence de l’environnement de la maîtrise de l’énergie (Ademe) proposent aux entreprises de moins de 250 salariés d’augmenter leurs bénéfices en faisant des économies durables.

TPE-PME : être plus écologique permet de réaliser des économies financières

La secrétaire d’État auprès du ministre de la Transition écologique et solidaire, Brune Poirson, a lancé, le 9 novembre 2017, l’opération « TPE & PME – Gagnantes sur tous les coûts ! ». L’Ademe et les CCI, proposent aux sociétés de moins de 250 salariés exerçant dans les secteurs de l’industrie, de la distribution ou de la restauration, un accompagnement afin de réduire leur impact environnemental. Au programme : optimisation des consommations d’énergie, de matières et d’eau et réduction de la production des déchets avec, à la clé, une économie financière de minimum 500 € pour les TPE et jusqu’à 18 000 € par an pour les plus grosses PME. En moyenne, « 80 % des entreprises peuvent économiser plus de 180 € par salarié en optimisant les flux énergie-matières-déchets ! » affirme le site web de l’initiative.

Netpme Premium Abonnement
Passez à l’action :

Netpme Premium Abonnement

Une contribution proportionnelle à l’économie réalisée

Il a été convenu que les CCI accompagneront les TPE dans 6 régions : l’Auvergne-Rhône-Alpes, la Bourgogne-Franche-Comté, la Bretagne, la Normandie, le Pays de la Loire, la Provence-Alpes-Côte d’Azur, ainsi que les sociétés de 20 à 49 salariés originaires de toute la France. Un engagement d’un an minimum est demandé afin de mener à bien cette opération écologique. Quelle que soit la taille de la société, un expert de l’Ademe viendra établir un bilan de l’entreprise afin d’identifier les économies possibles à effectuer. Ensuite, des évaluations seront réalisées régulièrement toute l’année.

Tout cela est mis en place gratuitement. Toutefois, dans le cas où l’entreprise épargne une somme conséquente, une contribution lui sera demandée. Celle-ci représente la moitié du minimum d’économie à réaliser, fixé en amont de l’opération. Par exemple, si une entreprise de 30 salariés réalise 6 000 € d’économie sur un an, elle devra reverser à l’Ademe 3 000 € net de taxes.

Plus de 300 € d’économie par an et par employé pour 60 % des PME

En 2015, un accompagnement test a été effectué auprès de 49 TPE-PME nommées les « 49 entreprises témoins ». Durant cet essai d’un an, 275 actions ont été mises en œuvre avec un retour sur investissement avant la fin de la première année dans 78 % des cas. Environ 60 % des PME ont réalisé plus de 300 € d’économies par employé sur un an.

 

Melissa Carles

 

Evaluer ce contenu :

TPE-PME : être plus écologique permet de réaliser des économies financières
Evaluer ce contenu

Commentaires :

Laisser un commentaire