Actu

RSE : les leviers pour motiver ses salariés

Mécénat de compétences, journées d’actions ou Congé Solidaire®… Voici quelques dispositifs accessibles, même pour les plus petites entreprises. Avec eux, embarquer ses salariés dans la RSE, c’est facile.

RSE : les leviers pour motiver ses salariés
Comment entamer sa démarche RSE ? Le collectif Solutions RSE propose plusieurs pistes pour se lancer. © Adobe Stock

Dans le cadre du salon Produrable, qui s’est tenu les 9 et 10 avril au palais des Congrès à Paris, le collectif Solutions RSE a réunit des acteurs indépendants de l’économie sociale et solidaire. Cette édition 2019 fut l’occasion de présenter quelques idées concrètes pour motiver ses collaborateurs et les engager dans une démarche de RSE.

À l’heure où la notion d’intérêt social des entreprises fait débat (notamment avec les dispositions prévues dans le projet de loi Pacte), les entreprises disposent de plusieurs moyens pour entreprendre des démarches de RSE. Un engagement d’autant plus important lorsque l’on sait que 9 dirigeants d’entreprise sur 10 estiment que les entreprises ont un rôle important à jouer dans la transition écologique et sociale[1].

Mais bien souvent, ils ne savent pas comment entamer la démarche. Le collectif Solutions RSE, qui réunit différentes structures de l’économie sociale et solidaire (ESS), a justement été créé pour montrer aux entreprises ce qu’elles peuvent faire.

Première initiative assez simple à mettre en place : l’organisation d’ateliers sur des thématiques liées à la santé, au bien-être au travail et au développement durable. Le réseau d’intervenants experts Les Ateliers Durables (LAD) propose conseils, formations, ateliers et animations pour les entreprises. Objectif : favoriser le bien-être au travail et sensibiliser les salariés aux causes environnementales. Les Ateliers durables ont par exemple animé une conférence sur le sommeil chez AccessIT, entreprise du Nord qui compte 70 collaborateurs, une matinée sur les postures de travail au sein du cabinet de notaire Cheuvreux, ou encore une journée d’ateliers sur la gestion du stress et la relaxation dans une association.

NetPME Premium
Passez à l’action :

NetPME Premium

RSE : mettre en place des journées d’actions solidaires

Autre initiative à organiser pour une petite entreprise : le mécénat de compétences. Les entreprises mettent ponctuellement et gracieusement à disposition l’expertise professionnelle et personnelle de leurs salariés sur leur temps de travail pour des structures d’intérêt général locales (associations, fondations, collectivités locales…). Selon l’association Admical, 20% des entreprises pratiqueraient ce mécénat de compétences. KOEO, une entreprise sociale et solidaire qui propose aux entreprises qui le souhaitent des missions de mécénat, accompagne par exemple depuis 10 ans l’agence de communication Seense – 25 salariés. L’an dernier, celle-ci a ainsi aidé Kodiko, une association qui accompagne les personnes réfugiées dans leur insertion professionnelle, à élaborer et diffuser son premier rapport d’activité. L’occasion pour les salariés de mettre leur savoir-faire, ici la communication et la mise en forme graphique, au service de causes qui leur tiennent à cœur. « C’est à la fois un outil de mobilisation et de fédération des équipes », indique Jean-Michel Pasquier, fondateur de KOEO.

Dans le même sens, la Scop Ça me regarde organise des chantiers et séminaires solidaires pour faire vivre aux salariés des expériences collectives fortes. « En 2015, nous avons par exemple organisé pour 60 collaborateurs de la PME Nepsen, qui fait du conseil et de l’ingénierie en maîtrise de l’énergie, une journée d’action solidaire avec divers ateliers – chocolats, pain, spectacle, déco au sein du centre d’hébergement d’urgence Aurore », indique Sébastien Gonfroy, chargé de mission au sein de Ça me regarde.

RSE : proposer aux salariés volontaires des congés solidaires

Pour aller encore plus loin, l’association Planète Urgence a inventé le concept de Congé Solidaire®. L’entreprise propose à des salariés volontaires d’aller sur le terrain pour des missions de deux semaines en lien avec leurs compétences personnelles et les accompagne dans leur démarche grâce à un don financier. Muriel Roy, directrice des partenariats chez Planète Urgence, compte une dizaine de TPE et une vingtaine de PME parmi les 70 entreprises qui proposent le Congé Solidaire® à leurs salariés. Elles en tirent plusieurs bénéfices : « Les collaborateurs sont heureux de se sentir utiles, enrichis en compétences personnelles et professionnelles, fiers d’être salarié d’une entreprise qui leur permet de vivre cette expérience et qui lui seront peut-être plus fidèles par la suite. »

Charlotte de Saintignon

[1] Enquête Harris Interactive de décembre 2018 mené auprès de 200 dirigeants.

Laisser un commentaire

Suivant