fiche

Comment financer sa franchise ?

Choisir de créer son entreprise en franchise, c’est aussi s’assurer de ses ressources financières en amont pour ne pas être freiné dans son projet. Apport personnel, prêt bancaire ou financement participatif – tour d’horizon des possibilités de financement d’une franchise.

L’apport personnel, point-clé pour se lancer

La création d’une entreprise en franchise présente généralement un coût supérieur à une création d’entreprise simple. Il faut prévoir notamment un droit d’entrée qui inclut de verser des redevances chaque mois afin de pouvoir exploiter le concept de l’enseigne.

Pour créer une franchise, un apport personnel de minimum 30% est requis au lancement de la société. Pour y parvenir, le futur franchisé peut notamment avoir recours au financement par love money, ou communément appelé un financement par son entourage proche.

Des prêts à taux zéro sont aussi possibles et délivrés généralement par différents organismes nationaux ou régionaux comme l’ARCE ou NACRE, ou encore les prêts d’honneur proposés par Initiative France ou Réseau Entreprendre.

Le prêt bancaire

Une fois l’apport personnel réuni, il est possible de recourir à un prêt bancaire pour sa franchise. Concept solide, notoriété de la marque, business plan concis, tant de points essentiels que les banques prennent en compte pour évaluer votre dossier de prêt.

Votre banquier jugera en effet les éléments prévisionnels de votre franchise, le taux de réussite, votre motivation ou encore la viabilité du projet. En général, si le prêt est accepté, il constituera maximum 70% de l’investissement global de la création d’entreprise.

Le financement participatif

Depuis trois ans, la collecte de fonds auprès des particuliers est devenue une source de financement majeure pour le commerce organisé. Crowdlending et crowdfunding permettent de lever des sommes importantes en complément d’un emprunt bancaire.

L’avantage du financement participatif réside sur le fait de permettre de financer des projets hors périmètre bancaire comme des travaux, l’embauche de collaborateurs ou le lancement d’une campagne marketing. Autre avantage, sa rapidité. Une fois le projet en ligne, une dizaine de jours suffit en moyenne pour collecter les fonds.


Evaluer ce contenu :

Comment financer sa franchise ?
Evaluer ce contenu

Pour aller plus loin Sur le même sujet

Commentaires :

Laisser un commentaire