fiche

Se lancer en franchise : les risques à prendre en compte

Entreprendre en franchise est tentant quand on démarre avec un concept clé-en main et une notoriété de marque déjà préétablie. Le futur franchisé bénéficie d’un accompagnement de tous les instants, un atout non-négligeable mais les risques lorsqu’on se lance en franchise existent.

Se lancer en franchise : les risques à prendre en compte

Être prêt à se lancer en franchise

Créer son entreprise demande une motivation sans faille et un goût naturel pour l’entrepreneuriat. Se lancer dans un projet de société, c’est prendre des risques tant au niveau financier que familial. Dans le cas de la franchise, il faudra prévoir un apport personnel de l’ordre de 30 % minimum et souvent travailler dur dans les débuts au détriment de sa vie personnelle.

Le futur franchisé aura des comptes à rendre au franchiseur qui lui donne le droit d’exploiter son enseigne. Le contrat de franchise est avant tout une alliance commerciale entre un franchiseur et un franchisé – deux entités indépendantes juridiquement.

 

L’enseigne, un choix primordial

En 2017, 1 976 réseaux de franchises ont été recensés, 74 102 points de vente pour plus de 670 000 salariés (emplois directs et indirects) pour un chiffre d’affaires de 59,55 milliards d’euros, selon les données de la Fédération Française de la Franchise.

Alors avec près de 2 000 réseaux de franchises proposés en France, le futur franchisé a non seulement le choix mais aussi la possibilité de comparaison pour sélectionner au mieux son enseigne. Ce choix est capital pour la suite. Le candidat devra se demander quel secteur privilégier en fonction de son appétence pour celui-ci mais aussi de sa croissance au globale. La dimension familiale devra être prise en compte : un restaurateur aura des horaires souvent décalés comparé à un mécanicien par exemple. La notoriété du réseau et son ancienneté seront également à considérer tout comme l’accompagnement proposé pour le futur franchisé.

Et pour s’assurer de faire le bon choix, des experts en franchise peuvent aider (avocats ou experts comptables par exemple). Un avocat spécialiste de la franchise vérifiera la bonne tenue du contrat de franchise et les éléments concernant le bail commercial tandis que l’expert-comptable jugera de la viabilité du projet, du budget prévisionnel…


Evaluer ce contenu :

Se lancer en franchise : les risques à prendre en compte
1 (20%) 1 vote

Pour aller plus loin Sur le même sujet

Commentaires :

Laisser un commentaire