Question

Comment caractériser l'insuffisance professionnelle d'un salarié ?

La réponse de la rédaction :

L’insuffisance professionnelle ne se caractérise pas par des fautes (erreurs, négligences) susceptibles de faire l’objet de sanctions pouvant aller jusqu’au [popin id= »38121″]licenciement disciplinaire[/popin], mais par une incapacité à être à la hauteur des fonctions confiées.

On peut donner quelques exemples à titre indicatif : l’incapacité à effectuer des tâches faisant parties des fonctions, le comportement improductif, la lenteur d’exécution, le manque de rigueur…

Toutefois, l’employeur ne doit pas être responsable de l’insuffisance de son salarié : charge excessive de travail, qualification insuffisante du salarié lors du recrutement, défaut de formation…

Par ailleurs, il ne faut pas confondre l’[popin id= »37277″]insuffisance professionnelle[/popin] avec l’[popin id= »37262″]insuffisance de résultats[/popin] où le salarié n’atteint pas les objectifs qui lui sont fixés.

Dans le cadre d’un licenciement, l’employeur devra prouver l’insuffisance professionnelle en apportant des éléments factuels ou chiffrés : dysfonctionnement du service, comparaison d’activité avec ses collègues…

 

Evaluer ce contenu :

Evaluer ce contenu