Actu

Prime inflation : top départ pour les indépendants

Le versement de la prime inflation intervient le 16 décembre pour les indépendants et le 23 décembre pour les autoentrepreneurs, dont le RIB est connu par l’Urssaf.

Prime inflation : top départ pour les indépendants
« Le versement de l’indemnité inflation viendra soutenir efficacement le pouvoir d’achat des travailleurs indépendants [...] affectés par la hausse actuelle des prix », estime Olivier Dussopt, ministre chargé des comptes publics. © Adobe Stock

Afin de soutenir le pouvoir d’achat des Français, le Gouvernement verse une prime inflation de 100 € aux personnes dont les revenus sont inférieurs à 2 000 € nets par mois. Pour garantir la simplicité du dispositif, c’est l’Urssaf qui versera directement la prime inflation auprès des 2 millions d’indépendants éligibles.

Les versements de la première vague débuteront courant décembre pour les 75 % d’indépendants dont le RIB est déjà connu de l’Urssaf. Les 25 % restant feront l’objet d’une campagne d’emailing de la part de l’Urssaf les invitant à transmettre leurs coordonnées bancaires sur leur espace connecté pour en bénéficier dès le mois de janvier.

Le Guide du Chef d'entreprise 2021
Passez à l’action :

Le Guide du Chef d'entreprise 2021

Un versement dès décembre pour les indépendants dont le RIB est connu

Indépendants

Pour être éligibles à la prime inflation, les travailleurs indépendants doivent avoir :

  • été en activité au cours du mois d’octobre 2021 ;
  • déclaré un revenu d’activité inférieur à 2 000 € nets par mois pour l’année 2020. Ce revenu correspond aux revenus professionnels déclarés au titre de l’année 2020 pour le calcul des cotisations et contributions sociales.

Selon l’Urssaf, environ 900 000 travailleurs indépendants remplissent les conditions d’éligibilité à la prime inflation, parmi lesquels 660 000 bénéficiaires dont le RIB est déjà connu. Pour ces bénéficiaires, l’Urssaf effectuera le versement le 16 décembre 2021.

Ce versement sera réalisé automatiquement et sans qu’aucune démarche ne soit nécessaire de leur part.

Auto-entrepreneurs

Pour être éligibles à la prime inflation, les autoentrepreneurs doivent avoir :

  • été en activité au cours du mois d’octobre 2021 ;
  • réalisé entre le 1er janvier 2021 et le 30 septembre 2021 un montant de chiffre d’affaires ou de recettes au moins égal à 900 € (soit en moyenne 100 € par mois de chiffre d’affaires) et sans toutefois dépasser un revenu moyen de 2 000 € nets par mois.

Compte tenu de l’application des abattements fiscaux selon la nature de l’activité, cela correspond à un chiffre de :

  • 4 000 € pour les artisans ;
  • 6 897 € pour les commerçants ;
  • 3 030 € pour les professions libérales.

Selon l’Urssaf, environ 1 000 000 d’auto-entrepreneurs remplissent les conditions pour être éligibles, parmi lesquels 700 000 bénéficiaires dont le RIB est connu. Pour ces bénéficiaires, l’Urssaf versera l’indemnité à compter du 23 décembre 2021.

Lire aussi La prime inflation versée aux travailleurs indépendants

Un versement en février 2022 pour les indépendants dont le RIB n’est pas connu

L’Urssaf effectuera début janvier une communication spécifique vers les travailleurs indépendants et auto-entrepreneurs éligibles mais pour lesquels elle ne dispose pas de RIB, afin qu’ils transmettent leurs coordonnées bancaires et puissent bénéficier du versement de l’indemnité d’ici le début du mois de février.

Afin de bénéficier de ce versement, les indépendants sont donc invités à renseigner leurs coordonnées bancaires sur leur espace connecté : urssaf.fr pour les indépendants classiques, autoentrepreneur.urssaf.fr pour les auto-entrepreneurs.

Lire aussi Prime inflation : les indépendants bénéficieront d’un versement automatique

L’équipe NetPME

Laisser un commentaire

Suivant