Actu

Le passage au CSE inquiète les ¾ des élus du personnel

Selon une enquête de l’Ifop pour Syndex, 75 % des élus du personnel interrogés appréhendent le passage au CSE qui remplace dans une instance unique les CE, CHST et DP. Ils auraient le sentiment de devoir « faire plus avec moins », une réduction des moyens anticipée dont le premier impacté ne serait autre que le dialogue social.

Le passage au CSE inquiète les ¾ des élus du personnel
« Les représentants des salariés […] se sentent en situation de faiblesse face à des directions jugées peu ouvertes au dialogue », remarque l’Ifop dans son enquête sur le passage au CSE. ©Adobe Stock
Suivant