Interview

Nicolas Sniadoch, Mailboxes : "La franchise est un formidable moyen de reconversion"

Nicolas Sniadoch est un franchisé du réseau Mails Boxes à Orléans. Il a rejoint le réseau, après avoir passé 20 ans dans un autre secteur – l’informatique. Rencontre avec cet entrepreneur, qui témoigne de sa reconversion et des possibilités qu’offre la franchise.

Nicolas Sniadoch, Mailboxes :

Vous avez passé 20 ans dans l’informatique, où vous avez occupé des postes variés. Pourquoi avez-vous décidé de changer de secteur ?

J’ai décidé de changer de secteur car j’estimais avoir fait le tour de la question par rapport à l’informatique. Je ne m’épanouissais plus dans ce milieu-là et j’envisageais de changer de secteur. A ce moment précis, on se pose diverses questions : « Pour quoi faire ? Comment ? ».

J’ai toujours eu la fibre entrepreneuriale. Même lorsque j’étais étudiant, je souhaitais monter ma boîte. Le but à ce moment, c’était de me mettre à mon compte et de monter ma boîte, et c’est pour cela que la franchise m’a paru être une bonne solution.  On nous met en main un concept qui est prouvé, qui doit fonctionner.

Comment avez-vous rejoint le réseau Mails Boxes ? Pourquoi cette franchise, plutôt qu’une autre ?

Lorsqu’on se lance dans l’inconnu, on essaye de se rapprocher de quelque chose que l’on connaît. Je me suis donc renseigné sur des secteurs plus ou moins proche de l’informatique, mais pas que ! Le secteur des boxes de stockage également. J’ai regardé les différents réseaux, qui pouvaient exister en franchise. Je me suis documenté avec diverses revues, des sites internet. Je suis aussi allé au salon de la franchise, pour rencontrer les différents réseaux qui me semblaient intéressants. C’est comme ça que je suis tombé sur le réseau Mails Boxes, dont je suis maintenant franchisé. Pour rejoindre un réseau, il faut avoir une bonne impression, une sorte d’évidence. Il faut s’approprier le concept. Il ne faut pas oublier qu’on est avant tout un chef d’entreprise – et c’est son entreprise qu’on va faire vivre.

Le concept d’agents d’expédition avec des transporteurs connus – ça m’a parlé. J’ai ensuite creusé. Je les ai rencontrés pour avoir du concret. Le représentant qui m’a convaincu sur différents aspects. Je suis par la suite allé à la rencontre de plusieurs franchisés en France, pour prendre la température du réseau. Ces rencontres ont concrétisé mon projet. J’ai alors signé le contrat de franchise, et les choses ont démarré.

La franchise, idéale pour une reconversion ?

La franchise est excellente pour ceux qui souhaitent créer leur entreprise, mais qui n’ont pas le temps de réinventer la roue dans un secteur d’activité. Il y a aussi beaucoup de concurrences établies. Aujourd’hui c’est une évidence que le commerce organisé de groupements est une force pour s’imposer dans un tissu où il y a des concurrents qui sont bels et bien présents. En adhérant à un réseau de franchise, le concept est prouvé, censé fonctionner. La formation, et la possibilité d’aborder un nouveau métier est aussi un plus. C’est l’idéal lorsqu’on vient d’un tout autre secteur. La franchise est un formidable outil de reconversion.

Evaluer ce contenu :

Nicolas Sniadoch, Mailboxes : « La franchise est un formidable moyen de reconversion »
Evaluer ce contenu

Pour aller plus loin Sur le même sujet

Commentaires :

Laisser un commentaire